L'agence qui fait briller votre image / Tel +33(0)4 93 42 33 18

Communication et confinement

Le monde de demain se prépare aujourd’hui… et votre com’ aussi !
Avec le confinement, le monde est à l’arrêt mais cela ne signifie pas pour autant que vous devez stopper tout effort de communication, bien au contraire.

Votre communication de demain se prépare dès aujourd’hui !



Comme beaucoup d’entreprises, vous avez fermé votre établissement, ralenti ou stoppé votre chaîne de production, mis au chômage partiel tout ou partie de vos salariés… Bref, votre activité est bouleversée et votre organisation chamboulée. Du coup, vous avez mis votre communication à l’arrêt, vous disant que vous aurez bien le temps de vous préoccuper de votre image et de vos messages après.
Et pourtant... De même que le monde de demain se prépare aujourd’hui, c’est maintenant que vous devez penser à votre communication de l’après : après-confinement, après-déconfinement, après-crise, bref, l’après quoi.

communiquer sur les réseaux sociaux

1/ Continuer de communiquer sur les réseaux sociaux

Cela est particulièrement vrai sur les réseaux sociaux où il est essentiel de continuer à communiquer malgré le contexte inédit. Pourquoi ?

D’abord parce que les réseaux sociaux aiment la régularité, c’est même l’une des clés du succès. Lorsque vous arrêtez de communiquer sur Facebook ou Instagram par exemple, vous envoyez aux algorithmes un signal négatif. Comme vous ne communiquez plus, les algorithmes (qui pour rappel, gèrent le mode de fonctionnement des réseaux sociaux) se disent que vous n’avez rien d’intéressant à dire ou pire, que votre entreprise n’existe plus. Et dans un cas comme dans l’autre, ils vont vous pénaliser, en diminuant la portée de vos publications .

« Ok mais c’est quoi la portée ? Et une portée diminuée, ça veut dire quoi exactement ? »
On vous entend d'ici ! ;-)

La portée, c’est le nombre de personnes qui voient chacune de vos publications. Saviez-vous qu’en moyenne, 10% seulement de vos fans Facebook voient vos publications ? Lorsque vous arrêtez de communiquer pendant une période donnée, l’algorithme vous pénalise (car il aime la régularité). Du coup, le jour où vous déciderez de réinvestir Facebook, vos publications toucheront moins de monde encore. Vous allez donc perdre en visibilité, donc en notoriété, donc en trafic, donc en clientèle, donc en CA ! C’est un raccourci rapide, ok, mais c’est l’idée. La seule façon de garder les faveurs des algorithmes des réseaux sociaux est donc de continuer à communiquer.

L’autre bonne raison de continuer à communiquer sur les réseaux sociaux pendant cette période inédite tient à un facteur beaucoup moins rationnel : l’HUMAIN ! Chez Lueur Externe, nous sommes convaincus que les marques et les entreprises qui sortiront victorieuses de cette crise sont celles qui auront réussi, malgré le contexte, à maintenir le lien avec leurs clients, fans et abonnés.

En plus, confinement oblige, les Français passent plus de temps qu’avant sur les réseaux sociaux. Fin mars dernier, Mark Zuckerberg confiait par exemple que « le volume des messages échangés sur WhatsApp avait doublé en un mois » ! Face à la distanciation sociale, les plateformes digitales sont devenues de véritables refuges. Vous avez donc là une réelle opportunité ; à vous de la saisir ou de la laisser passer ! Certaines marques et enseignes tirent particulièrement bien leur épingle du jeu et malgré le peu d’actualité dont elles peuvent se vanter sur les réseaux, elles sont là, présentes, actives et à l’écoute.

L’Hôtel La Réserve à Ramatuelle invite ses fans Facebook à voyager depuis leur salon, en leur faisant découvrir chaque jour une nouvelle destination.

communication d'hôtel pendant la crise

Héloïse, la co-fondatrice des fast-good Pur etc, partage régulièrement des recettes de cuisine sur ses réseaux sociaux pour aider ses fans et abonnés à préparer de bons petits plats pendant le confinement.

communication pendant le confinement

Ikea partage régulièrement des articles de blog sur ses réseaux sociaux, dans lesquels l’enseigne donne des idées, des conseils et des astuces pour aménager au mieux son espace intérieur et pour occuper les enfants pendant le confinement, comme ce théâtre de marionnettes à réaliser soi-même.

communication ikea

Le Radisson Blu à Cannes partage quant à lui régulièrement de belles photos de la ville et de son hôtel sur son compte Instagram. Début avril, l’enseigne a même proposé un jeu concours baptisé #FenetreSurCannes dans lequel elle invitait ses abonnés à photographier la vue depuis leur fenêtre à Cannes. Une bonne idée pour continuer de vivre dans l’esprit de ses clients et pour maintenir le lien malgré la distance.

fenetre sur cannes

Si vous manquez d’inspiration, voici quelques idées pour vous aider à alimenter vos réseaux sociaux en ce moment, selon votre secteur d’activité.

Vous êtes un restaurant

  •  Partagez quelques-uns de vos secrets de fabrication, quelques-unes de vos recettes phares.
  •  Si vous êtes un restaurant « kids friendly », proposez des idées d’activité pour les enfants en lien avec l’univers culinaire : recettes faciles, déco et mises en scène dans l’assiette, glaçage, moulages…
  •  Parlez de vos fournisseurs : que produisent-ils, comment le font-ils, comment s’en sortent-ils face à la crise, que font-ils de leurs productions dans ce contexte si particulier ?

Vous êtes un centre de bien-être, un club ou un coach sportif ou même un centre d’esthétique

  •  Partagez des conseils et des astuces pour aider vos communautés à prendre soin d’elles durant le confinement : exercices sportifs, étirements, yoga, respiration, épilation, soins de la peau…

Vous êtes un hôtel

  •  Partagez des photos de vos équipements : chambres, espaces communs, salles de réunion, jardins, espaces bien-être…
  •  Rappelez l’histoire de votre établissement : dates clés, anecdotes, photos « vintage »…
  •  Présentez chaque semaine un membre de votre staff, photo et portrait (chinois par exemple) à l’appui.

Vous êtes une boutique de prêt à porter

  •  Parlez des tendances actuelles ou à venir.
  •  Partagez des conseils et des idées sur l’art et la manière : d’accorder les couleurs et les matières, de customiser de « vieilles pièces » vintage sorties des placards, ou pour faire du tri dans ses affaires (sous-entendu qu’après le confinement, il leur faudra de la place dans les placards pour retourner faire du shopping !)
  •  Montrez quelques pièces de votre nouvelle collection printemps – été histoire de leur mettre « l’eau à la bouche ».

Vous êtes un office de tourisme

  •  Partagez de belles photos de votre ville ou de votre région qui inviteront vos fans et abonnés à voyager virtuellement et à se projeter dans leurs prochaines vacances.
  •  Partagez des idées de sorties et expéditions aux alentours, à destination des futurs vacanciers.
  •  Valorisez les acteurs locaux : présentez chaque semaine un commerçant ou un artisan local par exemple.

Nous ne pouvons évidemment pas couvrir tous les secteurs d’activité… Alors si vous souhaitez (re) trouver un peu d’inspiration, n’hésitez pas à nous solliciter : nous serons ravis de vous apporter des idées pour vous aider à alimenter vos réseaux sociaux avec envie, énergie et créativité !

2/ Misez sur la vidéo

La vidéo est le média le plus consommé aujourd’hui par les internautes et par les socionautes (voir notre infographie sur la vidéo marketing).

Que votre vidéo soit incluse dans une newsletter, dans une publication Facebook ou Instagram, dans un article de blog ou sur votre site Internet, vous avez tout à gagner à miser sur le format vidéo ! Si possible, misez sur les réseaux sociaux sur les vidéos live et privilégiez le partage de vidéos natives.

Ainsi, si vous êtes entrepreneur, c’est le bon moment pour prendre la parole et adresser un message à vos fans, à vos abonnés, à vos clients et à vos partenaires. Pas besoin de longs discours, quelques mots suffisent. Des mots bien choisis qui reflètent vos valeurs, des mots qui réconfortent et qui rassurent et pourquoi pas même des mots qui font rire, si l’humour fait partie de votre culture d’entreprise. Dans votre message, n’hésitez pas à évoquer l’après. Vous montrerez ainsi que votre entreprise est confiante en l’avenir et qu’elle prépare d’ores et déjà cet à venir.

entretenir site internet

3/ Prenez soin de votre site internet

Pourquoi ne pas profiter de ce temps qui vous est donné pour prendre soin de l’image de votre entreprise. Contenu, photos, page actualité, articles de blog, balises title et meta description, liens cassés,… autant de choses que vous savez être importantes mais que vous remettez à plus tard, faute de temps. Voici quelques-uns des objectifs que vous pouvez vous fixer durant cette période de confinement :

  • Mettre à jour le contenu de votre site Internet : contenu de votre page ACTU, mise à jour de vos pages « nos partenaires », « nos réalisations », « à propos », « nos produits » ou « nos services »…
  • Vous avez un blog : pourquoi ne pas rédiger de nouveaux articles ? Et si l’écriture n’est pas votre fort, vous pouvez au moins réfléchir aux thématiques que vous aimeriez aborder dans vos futurs articles. Et si vous n’avez pas encore de blog, mais que vous y songez régulièrement, c’est peut-être le bon moment pour y consacrer du temps. N’hésitez pas à contacter notre équipe pour obtenir des conseils ou demander un accompagnement.
  • Vérifier les liens cassés sur votre site. C’est quoi un lien cassé ? C’est un lien « mort » ou « brisé » qui redirige les internautes vers une « page 404 ». Un lien peut être cassé pour plusieurs raisons : vous avez mal rédigé le lien (il comporte un caractère erroné ou un caractère en plus ou en moins), le site vers lequel vous pointez n’existe plus, le contenu vers lequel vous pointiez a changé de place, et son URL a donc été mise à jour… Sachez que ces liens cassés pénalisent l’expérience de vos utilisateurs mais aussi votre référencement naturel.
  • Puisque nous parlons référencement naturel, profitez de ce temps qui vous est donné pour vérifier vos balises : balises « title » + méta description, qui jouent un rôle clé dans la bonne visibilité de vos contenus.
  • Si vous avez un outil d’analyse (type Google Analytics), prenez le temps d’analyser le parcours de vos utilisateurs : quelles sont les principales pages de destination, sur quelles pages sortent-ils de votre site (ces pages-là mériteront une attention particulière), combien de temps restent-ils sur votre site, comment parviennent-ils jusqu’à vous, par quels mots et expressions clés, quelle est la part des réseaux sociaux dans votre trafic total… ?
établir un plan de communication

4/ Préparez votre plan de communication de l'après-confinement

Préparez d’ores et déjà votre plan de com’ d’après-confinement, afin de ne pas être pris(e) au dépourvu le moment venu.

Voici quelques questions et pistes de réflexion pour vous aider à identifier les bons leviers le jour J :

  • Allez-vous proposer des offres spéciales ? Si oui, lesquelles ? Comment allez-vous les diffuser auprès de votre cible ?
  • Allez-vous organiser un événement spécial « après confinement » ? Quel type d’événement : virtuel ou physique, privé ou public, commercial ou institutionnel ? Quand allez-vous l’organiser ? Comment allez-vous le communiquer ?
  • Allez-vous proposer un jeu concours pour célébrer cet « après » ? Quel lot êtes-vous prêt à offrir ? Comment allez-vous le relayer ?
  • Salons / événements : vous aviez prévu de participer à certains événements cette année, mais ils ont dû être annulés, et vous ne savez pas encore s’ils seront reportés, ni quand ils le seront. Pour autant, vous devez faire des hypothèses afin de savoir comment vous pouvez / devriez réinvestir ces budgets. Allez-vous organiser des événements live, seul ou avec d’autres partenaires ? Allez-vous investir ces budgets autrement, pour refondre votre site internet, améliorer votre référencement naturel ou pour remettre votre com’ papier au goût du jour (plaquette, cartes de visite, flyers…) ?

Un conseil : faites plusieurs hypothèses en termes de timing ! Non seulement nous naviguons à vue (le déconfinement aura-t-il vraiment lieu le 11/05 ?), mais en plus, la date de reprise de nos activités respectives dans un cadre « normal » dépend du secteur d’activité dans lequel nous évoluons. Dans ce plan de communication de l’après, envisagez donc plusieurs hypothèses : reprise en mai, reprise en juillet, reprise en septembre…

relancez votre activité, communiquez

5/ Formalisez vos idées sur papier !

Comme beaucoup d’entrepreneurs, vous avez tout le temps des tas d’idées pour dynamiser votre activité et votre image, mais comme beaucoup, vous remettez à plus tard. Si votre activité est à l’arrêt, ou au moins au ralenti, profitez de ce temps qui vous est donné pour mettre toutes ces idées sur papier… Tant que vos idées restent dans un coin de votre tête, elles restent à l’état d’idée. Les mettre à l’écrit, c’est les transformer en projet !

  • Vous avez toujours voulu faire une vidéo de démonstration pour l’un de vos produits ou services ? Rédigez le script que vous avez en tête !
  • Vous avez plein d’idées pour de nouveaux articles de blog : formalisez-les !
  • Vous avez toujours voulu vous former sur le community management : c’est le moment de vous y mettre !
  • Vous aimeriez renouveler et moderniser votre image : identifiez des univers graphiques qui vous plaisent, identifiez les valeurs que vous avez envie de transmettre et commencez à rédiger un brief. Le moment venu, tout cela sera très utile au graphiste ou à l'agence de com' qui vous accompagnera dans ce beau projet.

Quels que soient vos idées et vos projets, notre équipe de graphistes, de web designers, de concepteurs et de rédacteurs web est à votre écoute et disposition pour vous conseiller, vous inspirer et vous accompagner !

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel. 04 93 42 33 18
Parc d'Activité des Bois de Grasse
1, avenue Louison Bobet
06130 GRASSE

Suivez-nous

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales, et mesurer notre audience.