L'agence qui fait briller votre image

45 conseils et bonnes idées pour réussir vos newsletters

A l’heure de l’inbound marketing, est-il encore pertinent d’envoyer des newsletters ? Oui, d’après Venture Beat, l’emailing reste un outil marketing puissant. En termes de retour sur investissement, il se classe même devant l’affiliation, le référencement naturel, les campagnes d’affichage et les réseaux sociaux, avec un rapport de 1 pour 40, soit 40 dollars de ventes additionnelles générées pour 1 dollar investi.

La question n’est donc pas tant de savoir s’il faut continuer d’envoyer des newsletters à vos abonnés, mais plutôt de savoir comment améliorer la qualité et les performances de vos newsletters

Pour vous aider, nous avons compilé ici 45 conseils et bonnes idées pour réussir vos newsletters, capter l’attention de vos abonnés et les inciter à cliquer.

Travailler le fond et la forme de votre newsletter

Un objet qui fait mouche

  1. L’objet est tout aussi important que le contenu de la newsletter. 6 internautes sur 10 considèrent en effet l’objet comme un élément clé pour déclencher l’ouverture d’un mail (étude emailing.com).
  2. La longueur idéale d’un objet est de 6 mots, et de 30 à 50 caractères.
  3. Evitez les majuscules et les points d’exclamation.
  4. Eviter les "spam words", ces mots susceptibles de déclencher l’alerte au SPAM des messageries comme : gratuit, essai gratuit, cash, exceptionnel, augmentez, vente privée, meilleur prix, promotion spéciale, acheter, 100% garanti, cliquez ici….
  5. plus d’1 email sur 2 est ouvert depuis un mobile. Vous devez donc adapter l’objet à la taille (réduite) de l’écran sur lequel il va s’afficher. Pour cette raison, placez l’information clé et les mots clés de votre objet au tout début, de façon à capter l’attention de votre audience. 

Un contenu concis, intéressé et intéressant

  1. Faites court, sous peine de perdre vos abonnés.
  2. Mixez contenus informatifs et contenus promotionnels.
  3. Lorsque vous le pouvez, intégrez une vidéo à votre newsletter. C’est prouvé : les vidéos permettent d’augmenter le taux de clic et le taux d’ouverture d’un emailing.
  4. Intégrez un ou deux boutons d’appel à l’action dans votre newsletter (pas plus) : demandes de devis, accès à votre e-boutique ou à votre blog, inscription à un événement, participation à un jeu concours….
  5. Pensez aussi à insérer des liens pour inviter vos abonnés à naviguer vers votre site, votre blog ou vos réseaux sociaux.
  6. En plus de ces liens marketing, pensez aux liens obligatoires : lien de prévisualisation et lien de désabonnement

Les liens obligatoires dans une newsletter

Que mettre dans votre newsletter ?

12 idées de contenus à mettre dans votre newsletter  

  1. Des tutoriels pour apprendre à utiliser vos produits et services, des astuces liées à votre métier et savoir-faire.
  2. Les actualités de votre entreprise : lancement de produit, nouveau membre d’équipe, participation à un salon….
  3. Vos offres et promotions (en cours ou à venir).
  4. Un lien vers votre dernier article de votre blog.
  5. Les événements de votre secteur d’activité : salons, conférences, émissions TV,….
  6. Une rubrique « le saviez-vous ? » : chiffres et infos clés du marché.
  7. Le post ou le tweet du mois : une façon de rappeler à vos abonnés que vous êtes présent sur les réseaux sociaux.
  8. Le fan du mois, pour stariser l’un de vos fans.
  9. Lien vers un site ou un blog tiers que vous appréciez particulièrement.
  10. La photo du mois : photo de votre équipe, de vos locaux, de votre présence sur un salon, d’un nouveau produit…
  11. Si vous recevez des avis clients, l’avis client de la semaine ou du mois.
  12. L’actualité de vos partenaires. Pensez à leur faire savoir que vous parlez d’eux, ils seront peut-être enclins à faire de même en retour !

Présentation de votre emailing

  1. La structure de votre newsletter doit être esthétique et homogène.
  2. Privilégiez une présentation épurée avec des titres accrocheurs pour faciliter la lecture et l’accès aux informations principales.
  3. Conservez la même structure d’une newsletter à l’autre afin de ne pas perdre vos abonnés.
  4. Respectez un ratio texte / image de 60 / 40, idéal pour ne pas être considéré comme un spam.
  5. Si vous ne disposez pas d’images ou de photos de bonne qualité, vous pouvez solliciter les services de votre agence de communication, ou passer par une banque d’image payante (type Fotolia ou Shutterstock) ou une banque d’image gratuite (Pixabay).
  6. En plus d’une belle photo d’ambiance ou de la promotion phare du moment, on doit retrouver tout en haut de votre newsletter l’information la plus importante que vous souhaitez transmettre à vos abonnés.
  7. En termes de visuel, préférez la qualité à la quantité : à l’image de la newsletter ci-dessous, mieux vaut une belle grande image de qualité plutôt que 10 petites images pixelisées.

Choix des images newsletter

Fréquence d’envoi

  1. Il y a ce qu’on aimerait faire, ce que le bon sens nous dicte de faire, et ce que les règles des FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet) nous imposent de faire. A vous de trouver le juste milieu et le bon équilibre.
  2. Des envois trop fréquents risquent de lasser vos abonnés et de vous apparenter à un spammeur aux yeux des FAI, alors que des envois trop rares pourraient vous faire tomber aux oubliettes aux yeux de vos abonnés (« loin des yeux loin du cœur»).
  3. Newsletter hebdomadaire, mensuelle ou trimestrielle : tout est possible, tant que le contenu à votre disposition le justifie. Le plus important étant de vous fixer une règle et de vous y tenir, afin de créer un rendez-vous avec vos abonnés.
  4. Pour vous aider à trouver le bon rythme et le moment idéal, identifiez les temps forts et les événements propres à votre secteur d’activité, à votre ville ou région ou à votre entreprise : anniversaire, soldes, nouvelle année, black Friday, Saint Valentin, vacances scolaires, changements de saisons, lancements de produits, événements sportifs, musicaux ou culturels locaux comme le festival de Cannes ou la fête des lumières à Lyon…

Le meilleur moment pour envoyer votre newsletter 

meilleur moment pour envoyer newsletter

Les jours et les heures à éviter pour envoyer une newsletter 

  1. Evitez des envois après 22 heures.
  2. Evitez le lundi : la journée où les travailleurs sont les plus sollicités et donc les moins attentifs.
  3. Evitez le mercredi, journée encore largement consacrée aux enfants.
  4. Evitez le vendredi : les salariés ayant davantage la tête à leur weekend risquent de passer à côté de votre email, qui se retrouvera sous une « pile » d’autres mails en attente le lundi suivant.
  5. Evitez le weekend, car la plupart des internautes sont occupés à d’autres activités qu’à la lecture approfondie de leurs mails.
  6. Enfin, évitez de lancer votre newsletter à l’occasion d’un jour férié ou pendant les vacances scolaires. 

Les jours et les heures à privilégier pour envoyer une newsletter 

  1. Le mardi et le jeudi sont les deux journées à privilégier pour envoyer une newsletter.
  2. D’après les études, les créneaux de 10h et de 14h / 15h ressortent comme de bons moments pour envoyer une newsletter. 10 heures parce que c’est le moment où la plupart des employés commencent à traiter leurs mails, et 14h / 15h car les destinataires sont à ce moment-là moins sollicités.

Ces bonnes pratiques sont à considérer, mais à prendre avec un peu de recul. Le meilleur moment pour envoyer votre newsletter dépend en effet aussi de votre secteur d’activité, de votre cible, et du contenu que vous proposez dans votre newsletter.

  1. Faites différents tests à différents moments de la semaine et de la journée, puis analyser et comparez vos résultats, en particulier votre taux de clics et votre taux d’ouverture.
  2. Faites une veille sur votre secteur d’activité. Par exemple :
    1. Dans le secteur B2B ou l’hôtellerie, le jeudi entre 8 heures et 10 heures semble être le meilleur moment.
    2. Si vous êtes un site de e-commerce, il sera préférable d’envoyer votre newsletter le mercredi à 10 heures.
    3. Si vous êtes une association, visez plutôt un envoi le mardi ou le jeudi à 15 heures.
  3. Vous devriez aussi adapter l’heure et le jour d’envoi selon le contenu de votre newsletter. Si vous proposez des offres de dernière minute pour partir en weekend à une cible de particuliers (BtoC), privilégiez plutôt un envoi le mercredi ou jeudi en soirée. Pour inviter vos clients et partenaires à venir vous rencontrer sur un salon, envoyez votre emailing trois ou quatre jours avant le début de l’événement, idéalement à 10 heures ou à 18 heures.

 Mettez-vous déjà ces bonnes pratiques en application ? Quels sont vos propres retours d’expérience ? N’hésitez pas à partager ici vos astuces et bonnes idées.

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tel. 04 93 42 33 18
Parc d'Activité des Bois de Grasse
1, avenue Louison Bobet
06130 GRASSE

Lueur Externe

Suivez-nous

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales, et mesurer notre audience.